Le cyclisme est parfois si cruel

Marc Hirschi a été repris à 1600 mètres de l’arrivée en dépit d'un numéro exceptionnel.

Le cyclisme est parfois si cruel
©BELGA
Le meilleur ne gagne pas toujours en cyclisme. La Petite Reine n’attribue en effet que rarement ses victoires au mérite et c’est en partie pour cela que ce sport déchaîne à ce point les passions. La neuvième étape du Tour de France a délivré un scénario hitchcockien et c’est uniquement dû à la combativité de l’épatant Marc Hirschi.

Le champion du monde espoirs 2018, déjà battu sur le fil par Julian Alaphilippe (Deceuninck

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité