Sam Bennett après sa victoire au sprint à l'île de Ré: "La Belgique m’a construit"

Né dans notre pays où son papa était footballeur pro, Sam Bennett avait un poster de Tom Boonen dans sa chambre d’enfant.

Sam Bennett après sa victoire au sprint à l'île de Ré: "La Belgique m’a construit"
©BELGA
Le trèfle qui lui barde la poitrine aura fini par lui porter chance sur ce Tour de France. Champion d’Irlande en titre, Sam Bennett aurait pourtant aussi pu pointer un autre drapeau au moment de franchir, en vainqueur, la ligne d’arrivée de Saint-Martin-de-Ré, terme de la 10e étape mardi. C’est que le sprinter de la formation Deceuninck-Quick Step entretien en effet un lien très particulier avec notre pays… où il est né. "Mon...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité