Non, courir le Tour de France ne rend pas très riche : la preuve avec les chiffres

Il y a près de 2,3 millions € à gagner au Tour, dont la plus grande partie au "général", que les coureurs se répartissent entre équipiers.

Eric de Falleur
Non, courir le Tour de France ne rend pas très riche : la preuve avec les chiffres
©AFP