La 6e étape du Tour de France vue par John Lelangue: "Un sprint royal lors duquel la vitesse risque d’être extrêmement élevée !"

La 6e étape du Tour de France vue par John Lelangue.

La 6e étape du Tour de France vue par John Lelangue: "Un sprint royal lors duquel la vitesse risque d’être extrêmement élevée !"
©BELGA
"La ville de Tours est un haut lieu du sprint dans l’histoire du Tour de France mais la cité de l’Indre-et-Loire sera cette année le théâtre d’un départ d’étape plutôt que celui d’une arrivée. Comme mardi vers Fougères, cette sixième étape n’est pas très longue avec 160 kilomètres au menu du jour et un profil qui semble promettre la victoire à l’un des spécialistes de la dernière ligne droite. Il y a en effet moins de 700 mètres de dénivelé recensés sur tout le tracé, ce qui est assez peu. La dernière partie...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité