Tour de France: quelles sont les villes étrangères ayant accueilli le Grand Départ ?

Depuis 1903, plusieurs villes à l'étranger ont accueilli le départ du Tour de France. La Belgique a d'ailleurs organisé la première étape à plusieurs reprises.

J.Co.
Eddy Merckx fêté à Bruxelles pour le départ du Tour de France 2019 en cyclisme
©BAUWERAERTS DIDIER

Contrairement à une idée reçue, le Tour de France passe aussi régulièrement par l'étranger. Il s'agit généralement de pays proches ou limitrophes, comme la Belgique, les Pays-Bas ou l'Allemagne. Mais il est aussi arrivé que la Grande Boucle soit de passage en Irlande, au Royaume-Uni et même au Danemark. Cette internationalisation de la plus grande course cycliste est de plus en plus dans la tendance.

Le Grand Départ en Belgique

La première ville étrangère à avoir organisé le Grand Départ est Amsterdam en 1954. C'est en 1958 que Bruxelles a été choisie pour la première fois. Ce fut aussi le cas en 2019, pour fêter la cinquantième anniversaire de la première victoire d' Eddy Merckx avec le maillot jaune sur les épaules à Paris. Les autres étapes belges qui ont lancé le Tour sont Charleroi (1975) et Liège (2004 et 2012).

Le Grand Départ à l'étranger

Parmi les autres villes à l'étranger où la course cycliste a débuté, citons Cologne (1965), Scheveningen (1973), Leyde (1978), Francfort (1980), Bâle (1982), Berlin (1987), Luxembourg (1989 et 2002), Saint-Sébastien (1992), Bois-le-Duc (1996), Dublin (1998), Londres (2007), Monaco (2009), Rotterdam (2010), Leeds (2014), Utrecht (2015), Düsseldorf (2017), Copenhague (2022) et Bilbao (2023).

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be