L'UCI met son protocole sanitaire à jour pour les grands tours

L'Union cycliste internationale (UCI) a mis à jour son protocole sanitaire concernant les grands tours après la recrudescence du coronavirus dans le peloton, a communiqué l'UCI mardi.

Belga
L'UCI met son protocole sanitaire à jour pour les grands tours
©PHOTONEWS

Dans son nouveau protocole, l'UCI rend obligatoire la présentation "au minimum d'un test antigénique négatif pour l'ensemble des membres des équipes" et la réalisation lors des jours de repos d'un test antigénique pour tous les membres des équipes, les commissaires, les délégués techniques et le personnel chargé des contrôles antidopages.

L'instance recommande aussi aux équipes de réaliser des tests antigéniques durant les cinq jours précédant la course et, durant la course, de réaliser des tests quotidiens ou au minimum tous les deux à trois jours. De plus, la règle qui autorisait l'organisateur d'une course à retirer dont deux coureurs ou plus présentent des symptômes du coronavirus a été supprimée.

"Les modifications apportées aujourd'hui au protocole, dont la mise à jour précédente remontait au 24 janvier 2022, concernent essentiellement les Grands Tours, et répondent à la nécessité de renforcer la surveillance médicale du peloton, du personnel des équipes et des officiels face à une évolution de la situation épidémiologique caractérisée par l'augmentation du nombre de cas positifs au Covid-19 récemment déclarés", peut-on lire dans le communiqué.

Il y a deux semaines, le Tour de Suisse avait été frappé par une vague d'abandons à cause du coronavirus. Sur une journée, 29 coureurs avaient dû abandonner en raison d'un test positif.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be