"Sans Wout, Vingegaard porterait déjà le jaune": un ancien vainqueur de la Vuelta dézingue van Aert

Wout van Aert a des détracteurs lors de ce Tour de France. Et ce malgré ses exploits et l'aide qu'il a apportée à Vingegaard sur les pavés.

G.J.
"Sans Wout, Vingegaard porterait déjà le jaune": un ancien vainqueur de la Vuelta dézingue van Aert
©AFP

Malgré ses différents exploits lors du Tour de France, Wout van Aert ne trouve pas grâce aux yeux de tout le monde ! Pire, selon Bjarne Riis, ancien vainqueur de la Grande Boucle en 1996, sa stratégie ne servirait absolument pas son équipe. "Il court de façon stupide depuis quelques jours", a commencé celui que l'on surnommait l'aigle de Herning pour le Laatste Nieuws. "Il a déjà usé beaucoup d'énergie. Alors que si je devais mettre en place une stratégie pour gagner le Tour, il aurait un très grand rôle car c'est un coureur qui change la donne. S'il brûle toutes ses cartouches, il sera trop fatigué et il aura alors de fortes chances d'être absent lors de la journée décisive du Tour [...] Il y a un souci de leadership dans cette équipe. Ils n'ont pas le courage de rappeler Wout à l'ordre car il a une grosse personnalité. Mais s'ils continuent comme ça, ils perdront le Tour", conclut-il.

Un avis partagé par un autre ancien cycliste, Christian Horner. "Il a constamment coûté de l'énergie à son équipe dans la première partie du Tour", a estimé l'ancien gagnant de la Vuelta en 2013. "Dans la deuxième étape, par exemple, ils devaient maintenir Vingegaard en bonne position pour le sprint. De plus, à l'approche des sprints intermédiaires, l'équipe doit toujours travailler. Cela n'aurait pas été le cas s'ils avaient choisi, par exemple, Rohan Dennis au lieu de van Aert."

Avec deux victoires d'étapes et plusieurs jours en jaune, le Campinois a été un grand acteur lors de la première semaine du Tour. Christian Horner a également compris pourquoi Jumbo-Visma avait choisi le Belge pour le Tour de France. "Forcément, je comprends la décision de l'équipe. Pour des victoires d'étapes, Wout van Aert est une certitude. De plus, les sponsors l'apprécient parce qu'il se montre tout le temps."

Pour autant, son équipe ne bénéficie pas vraiment de ses qualités pour tenter de faire de l'ombre à Pogacar. "Sa présence n'aide pas les Jumbo pour le maillot jaune. Lors de la quatrième étape, van Aert a remporté la course de façon impressionnante. Sur la Côte du Cap Blanc-Nez Jumbo-Visma est parvenu à se débarrasser de Pogacar. Puis, van Aert est parti seul. S'il avait entraîné Vingegaard dans son sillage, il aurait pu gagner plus de 15 secondes. Plus les secondes bonus. Cela aurait pu être un moment important."

L'Américain a également critiqué vivement le Belge de 27 ans sur les pavés. "van Aert voulait gagner lui même et ne pensait pas à l'équipe." Des propos un peu ingrats. Car l'ancien champion de Belgique a été un vrai moteur afin d'aider le leader à limiter la casse face au monstre slovène.

"Vingegaard est maintenant 39 secondes derrière Pogacar. Si van Aert n'avait pas roulé de cette façon, je pense que Vingegaard aurait été dans le maillot jaune maintenant." Une conclusion un peu sévère tant Wout van Aert a été l'un des animateurs de cette première semaine.

Sur le même sujet

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be