Nairo Quintana nie avoir pris du tramodol et assure être au départ du Tour d'Espagne

Le Colombien Nairo Quintana (Arkéa Samsic) a réagi "avec surprise" à l'annonce de sa disqualification du Tour de France qu'il avait terminé 6e le mois dernier à Paris, en raison d'un contrôle positif au tramadol, assurant qu'il sera au départ du Tour d'Espagne vendredi à Utrecht aux Pays-Bas.

Nairo Quintana nie avoir pris du tramodol et assure être au départ du Tour d'Espagne
©AFP

"J'ai appris avec surprise aujourd'hui la communication de l'UCI pour mon infraction à l'interdiction d'usage du tramadol. Je ne connais absolument pas l'usage de cette substance et je nie l'avoir utilisée durant ma carrière. Avec mon équipe d'avocats, nous examinons les moyens d'assurer ma défense", a écrit Nairo Quintana sur les réseaux sociaux mercredi. "Je veux aussi dire que je serai au départ du Tour d'Espagne sur mon vélo pour donner le meilleur pour mon équipe, mon pays et mes supporters".

Nairo Quintana a été convaincu d'une infraction médicale qui a justifié de sa disqualification de la Grande Boucle, selon l'UCI, l'Union cycliste internationale, mais le Colombien, 32 ans, n'est pas suspendu et peut continuer à courir.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be