Perez, 29 ans, a été transféré à l'hôpital de Digne-les-Bains après une chute à 80km/h en raison de violents coups de frein des voitures des directeurs sportifs entre lesquelles il roulait après avoir subi une crevaison. "Les médecins ont constaté une fracture ouverte au niveau de la 11e côte, une contusion pulmonaire modéré et un pneumothorax qui n'est pas drainé", a écrit Cofidis dans son communiqué.

Le Français disputait son troisième Tour de France de suite. Il était parti à l'attaque, en cours d'étape, pour marquer des points au classement de la montagne, avant de se relever avec son adversaire direct Benoît Cosnefroy et laisser Jérôme Cousin seul à l'avant.

Perez est le quatrième coureur à jeter l'éponge depuis le départ du 107e Tour après Philippe Gilbert et l'Allemand John Degenkolb (Lotto Soudal) ainsi que l'Espagnol Rafael Valls (Bahrain).