"Je ne me souviens pas du tout de l'accident", a reconnu Brajkovic


BRUXELLES Principale victime des nombreuses chutes survenues mercredi lors de la 5e étape du Tour de France, entre Carhaix et le Cap Fréhel, le Slovène Jani Brajkovic a été contraint à l'abandon. L'un des leaders de l'équipe RadioShack souffre d'une commotion cérébrale et d'une fracture de la clavicule gauche, diagnostiquées à l'hôpital de Guingamp, a révélé son équipe mercredi soir.

"Je ne me souviens pas du tout de l'accident", a reconnu Brajkovic. "Je me souviens que j'étais sur le point d'avoir un choc et ensuite je me souviens de notre médecin me demandant si je pensais pouvoir continuer la course. J'étais incapable de dire où je me trouvais et quelle course je disputais. Rien. Il était clair que je devais me rendre à l'hôpital. Je suis évidemment super déçu. Toute ma saison était tournée sur le Tour de France et c'est terminé après cinq jours. D'autre part, je pense que je peux récupérer assez vite et être présent à la Vuelta et y réussir des résultats."

Levi Leipheimer et Yaroslav Popovych ont aussi chuté. Ils souffrent tous les deux de contusions au poignet; gauche pour Leipheimer et droit pour Popovych. Tous deux devraient être au départ jeudi de la 6e étape.

© La Dernière Heure 2011