Cavendish, même sans oreillette !

Tour de France

N. Ch.

Publié le

Cavendish, même sans oreillette !
© EPA

Il signe son 3e succès dans le Tour 2009, le 7e dans le Tour de France, devant le Norvégien Thor Hushovd, le maillot vert, et l'Américain Tyler Farrar

Revivez la 10e étape

Classements et résultats


La 10e étape en images


Le Tour à Blog


ISSOUDIN Le Britanique Mark Cavendish a remporté la dixième étape du Tour. La course fut marquée par l'inaction... Le fait de ne pas permettre les oreillettes sur cette étape aura effectivement changé quelque chose : Mikhaïl Ignatiev, réputé pour être un excellent baroudeur, n'a presque pas participé à l'échappée du jour. Et pour cause, ses trois compagnons (Dumoulin, Vaugrenard et Hupond) sont issus d'équipes qui n'ont pas signé la pétition de Bruyneel (qui réclamait le maintien des communications via la radio).

Autre changement, les équipes de sprinters ont de nouveau beaucoup aidé la Columbia à revenir sur les échappés... Tout ça pour offrir sur un plateau d'argent une nouvelle victoire d'étape au natif de l'Ile de Man.

Au final, les quatorze équipes ayant signé la pétition lancée par Johan Bruyneel ont gagné leur pari en rendant cette étape encore plus ennuyeuse que les précédentes. Samuel Dumoulin, Benoît Vaugrenard, Thierry Hupond et Mikhaïl Ignatiev n'ont pas eu plus de quatre minutes d'avance sur un peloton attentif.

Le champion de Belgique n'a jamais été en mesure de jouer la gagne, la faute à un mauvais placement. Boonen ou pas, Cavendish est tout simplement le plus fort. Mis sur orbite par un excellent travail d'Hincapie et de Renshaw, le Britanique n'a jamais été inquiété par Hushovd et Farrar, qui n'ont même pas pu rester dans sa roue.

Le Norvégien conserve toutefois son maillot vert pour six points. Nocentini garde également sa tunique, ainsi que Tony Martin et Egoi Martinez. Rien ne bouge au classement général... excepté pour Leipheimer et Wiggins qui perdent chacun 15" dans le final, en compagnie de l'inévitable Menchov. Le seul vrai changement vient du fait que les coureurs auront sans doute droit aux oreillettes vendredi, alors que l'inverse était prévu.

© La Dernière Heure 2009

Vos articles Sports

Newsletter Sports+

Fil info