"Nous perdons un coureur à cause de quelques inconscients qui ont jeté des clous. Nous n'allons pas en rester là et portons plainte à la police française"

SAMATAN La formation cycliste Astana a décidé de porter plainte contre X auprès de la police française après la 14e étape du Tour de France, au cours de laquelle des clous ont été jetés sur la chaussée avant le passage du peloton.

La présence de clous de tapissier sur la chaussée a provoqué une trentaine de crevaisons, dont celle de Robert Kiserlovski.

Le coureur croate d'Astana a chuté et a abandonné au début de la descente du du col de Péguère, à moins de 40 kilomètres de l'arrivée à Foix. Il souffre d'une fracture de la clavicule droite.

"Nous perdons un coureur à cause de quelques inconscients qui ont jeté des clous. Nous n'allons pas en rester là et portons plainte à la police française.
A cause de cette action stupide, Robert Kiserlovski doit quitter le Tour avec une fracture de la clavicule. Il peut s'attendre à une longue période d'inactivité. La direction de l'équipe a donc décidé d'entreprendre quelque chose", déclare Guido Bontempi, directeur sportif d'Astana.

Dimanche soir, la direction du Tour de France avait elle aussi décidé de porter plainte contre X auprès de la Gendarmerie.

© La Dernière Heure 2012