C'est une jolie anecdote qu'a révélé le Belge au micro de nos confrères de Sporza. Après avoir mener le peloton dans la dernière difficulté de la journée lors du Col d'Eze, Devenyns a raconté comment il a vécu la victoire d' Alaphilippe.
"Je me suis arrêté sur le bord de la route pour regarder la victoire de Julian sur le téléphone d'un spectateur puis j'ai crié. C'est fantastique pour lui car il était le favori et ça n'était pas facile quand tu as une telle pancarte sur le dos !", a-t-il révélé.
Si cette belle démonstration de joie est normale, pas sûr qu'elle plaise toutefois à la direction du tour, très stricte cette année sur le respect des gestes barrières et la distanciation entre "la bulle" coureur et celle des spectateurs.