Le vainqueur du Tour de France ne s'est pas présenté au critérium de Chaam. Il est injoignable

CHAAM L'Américain Floyd Landis, récent vainqueur du Tour de France cycliste, ne s'est pas présenté mercredi soir au départ du critérium de Chaam aux Pays-Bas dont il devait être la tête d'affiche, a rapporté jeudi l'agence de presse néerlandaise ANP.
Selon l'ANP, Landis aurait déclaré forfait sur conseils de ses médecins mais cette information n'a pas été confirmée par les organisateurs.

Cités par différents médias belges et néerlandais, le Sud-Africain Robert Hunter et le Néerlandais Koos Moerenhout, deux équipiers de Landis chez Phonak, expliquent que leur leader a ressenti des douleurs à sa hanche blessée et aurait quitté son hôtel à Eindhoven mercredi pour se rendre chez un médecin en Allemagne.

L'agent John van den Akker qui avait organisé la venue de Landis à Chaam disait "être ennuyé" par cette situation. "Nous avons tenté de contacter Floyd et son manageur John Lelangue toute la soirée (de mercredi) mais nous avons échoué", a déclaré van den Akker à l'ANP.
"Nous sommes très ennuyés. Nous avons engagé beaucoup d'argent (pour assurer sa venue) et nous attendons donc une explication de sa part", a-t-il poursuivi, "soupçonnant qu'il se passe quelque chose de grave".


Ce forfait s'est produit le jour même où l'Union cycliste internationale (UCI) annonçait qu'un contrôle antidopage pratiqué pendant le Tour de France cycliste avait donné "un résultat anormal", sans toutefois révéler le nom du coureur concerné.

Mardi soir, Landis était apparu en très bonne forme lors du critérium de Stiphout (également aux Pays-Bas) qu'il avait d'ailleurs remporté.

L'Américain était attendu jeudi matin au Danemark pour participer à la course du Grand Prix Jyske Bank, mais les organisateurs danois ont annoncé, dans un communiqué, qu'il ne viendrait pas.