Ce mercredi, les coureurs du Tour de France escaladaient à deux reprises le terrible Mont Ventoux. Une ascension mythique qui a notamment été rendue (tristement) célèbre par le décès de Tom Simpson, en 1967. C'était lors de la 13e étape du Tour de France: la chaleur, la fatigue et la prise d'amphétamines avaient eu raison du coeur du coureur, qui était décédé dans l'hélicoptère qui le transportait vers l'hôpital, après un malaise subi sur son vélo en pleine ascension. Depuis lors, une stèle en l'hommage du Britannique a été posée sur les pentes du "Mont chauve". 

Ce mercredi, alors que Mark Cavendish se battait pour en terminer dans les délais, le maillot vert du Tour à levé son chapeau, ou plutôt son casque, en passant devant ce memorial. Un geste de grande classe.