Ce dimanche soir, chaque coureur du Tour a fêté à sa façon la fin de la Grande Boucle et des trois semaines d'efforts.

La plupart des équipes avaient organisé un repas pour l'occasion. Chez Deceuninck Quick-Step, Julian Alaphilippe avait le coeur à la fête malgré la perte de son maillot jaune 48 heures avant l'arrivée à Paris. Le n°1 mondial a su fêter comme il se doit un Tour au delà de ses espérances malgré la déception des Alpes.

Et pour que ses équipiers gardent une trace de cette aventure inoubliable, "Loulou" a offert un des quatorze maillots jaunes qu'il a portés à chacun de ses sept compagnons de route du "wolfpack". 




Son équipe a également partagé sur Twitter les images du premier Tour d'Alaphilippe, en 2016, lorsqu'il évoquait son rêve jaune: