Marcus Burghardt devance Barredo au Tour de France

Tour de France

Publié le

Marcus Burghardt devance Barredo au Tour de France
© AP

Damiano Cunego abandonne !

Le direct


La 18e étape en images

Le Tour à Blog


Visitez notre module Tour de France


SAINT-ETIENNE Marcus Burghardt a remporté la 18e étape du Tour, devançant son compagnon d'échappée, Carlos Barredo au sprint. Les deux hommes ont réalisé un très long raid, l'Allemand, vainqueur l'an dernier de Gand-Wevelgem, offrant une nouvelle victoire à sa formation Columbia, celle de Kirchen et, surtout, du rapide Cavendish. Il n'y a aucun changement à signaler parmi les premiers du classement général, Carlos Sastre conservant, sans problème, son maillot jaune.

Il était écrit qu’à moins d’un coup de force des CSC, cette étape était promise à ceux qui oseraient partir de loin. Un premier groupe s’était dégagé depuis le kilomètre initial. Maxime Monfort était l’un des plus actifs, mais ce peloton de 7 coureurs, parmi lequel aussi, déjà, Marcus Burghardt mais aussi Pozzato, Lang, Bichot, Schrödler et Augé, n’a pas obtenu de liberté de la part du peloton et après avoir lutté pendant près d’une heure, il était repris.

Peu après Barredo s’échappait et Burghardt et Feillu le rejoignaient, les hommes se préparant à une longue échappée. Feillu fut cependant distancé et repris par Astarloza et Le Mevel. Mais ces trois coureurs sont restés intercalés entre les deux premiers et le peloton.

Il fut aussi beaucoup question, au cours de cette étape, de la chute de Cunego au km 30, le petit Italien et trois de ses équipiers effectuant tout le reste de la manche loin derrière le peloton. Cunego et les siens ont pourtant achevé l'étape dans les délais impartis. Dans la soirée, l'entourage de son équipe précisait que Cunego avait renoncé à poursuivre le Tour.

A noter que Philippe Gilbert, blessé dans la même chute, était parvenu, lui, à rejoindre le gros de la troupe. Le Wallon souffrait de plusieurs blessures, dont aux doigts.

Voitures fouillées

La journée a encore été alimentée par la rumeur dès qu’on a appris que plusieurs voitures dont celle pilotée par Johnny Schleck, le père de Frank et Andy, a été fouillée par la douane française, à la demande de l'Office central de la lutte à l'atteinte contre l'environnement et à la santé publique (Oclaesp). L'Oclaesp est compétent dans la recherche de produits dopants.

Le véhicule a subi un contrôle en règle, mais un communiqué a précisé, plus tard dans l’après-midi qu’aucun produit dopant ou interdit n’avait été découvert. Il n’a été relevé aucune infraction et aucun procès-verbal n’a été dressé. Tempête dans un verre d’eau. Probable. Mais au Tour rien ne passe inaperçu et le plus petit fait devient rapidement un véritable évènement !


Joël Godaert


Le direct





Les difficultés du jour

- Col de Parmenie (3e cat./km 78): 5,3 km à 7 %
- Croix de Montvieux (2e cat./km 163): 13,7 km à 4,7 %
- Côte de Sorbiers (4e cat./km 188): 4,3 km à 3,2 %

Les sprints du jour

- Grenoble (km 43)
- Saint-Chamond (km 181,5)


© La Dernière Heure 2008

Vos articles Sports

Newsletter Sports+

Fil info