Le Néerlandais l'a confirmé dans une interview de l'organisation à quelques minutes du départ. Après la huitième étape samedi, Van der Poel avait pourtant annoncé qu'il déciderait lundi, lors du jour de repos à Tignes, de son futur sur ce Tour de France 2021.

"Nous avons pris cette décision avec l'équipe", a déclaré Van der Poel. "C'est dans mon intérêt de quitter le Tour maintenant pour me concentrer sur les Jeux Olympiques (où il disputera les épreuves en mountainbike, ndlr). Je vais prendre du temps pour récupérer de cette première semaine. J'ai d'autres objectifs et, avec le coronavirus, cela aurait été impossible de terminer le Tour et d'être prêt pour Tokyo."

Vainqueur de la deuxième étape dimanche dernier, 'MVDP' avait pris le maillot jaune des épaules de Julian Alaphilippe. Un maillot qu'il aura défendu durant six jours avant de le perdre dans la première étape de montagne samedi au détriment de Tadej Pogacar.

"C'était impossible pour moi de le défendre contre de vrais grimpeurs. C'était une semaine de rêve pour moi et pour l'équipe. Nous avons gagné deux étapes (Tim Merlier avait remporté la 4e étape, ndlr.) et porté le maillot jaune pendant six jours. C'était une belle première semaine pour mon premier grand tour et je peux en être fier. Je serai de retour l'année prochaine pour aller jusque Paris", a conclu Van der Poel.

Le renom du Néerlandais est le deuxième gros abandon de la journée après celui de Primoz Roglic (Jumbo-Visma), non-partant aussi.

Tim Merlier jette l'éponge, De Buyst également

Alors qu'il restait 70km à parcourir lors de la 9e étape, un coéquipier de Mathieu Van der Poel, le Belge Tim Merlier, a lui aussi abandonné la course. Les cols de samedi et de ce dimanche auront eu raison du sprinteur, vainqueur de la 3e étape de ce Tour, à Pontivy.

Jasper De Buyst (Lotto Soudal) a jeté l'éponge également, à une quarantaine de kilomètres de l'arrivée à Tignes. L'étape, longue de 144,9 km au départ de Cluses a été marquée par une pluie constante et un froid perçant pour les coureurs. Jasper De Buyst, 27 ans, était 159e au général à 1h19:52. au départ de l'étape.