On le sait, Remco Evenepoel a faim de grands tours. Actuellement concentré sur les JO, le coureur de Schepdael pourrait disputer ensuite la Vuelta, avant de se montrer encore plus ambitieux l'année prochaine. Mais il ne disputera pas le Tour de France pour autant. C'est en tout cas ce qu'a laissé entendre Patrick Lefevere sur la RTBF ce dimanche. "Quel leader choisir entre Alaphilippe et Evenepoel sur le Tour la saison prochaine ? C'est simple: on ne laissera pas Remco disputer le Tour en 2022. Il devra attendre au moins 2023. C'est trop tôt pour lui, 2022."

On imagine aisément que le patron du Wolfpack avait déjà tenu ce discours devant son coureur et que le plan à long terme a été établi d'un commun accord, lorsque Remco a prolongé son contrat il y a quelques mois.