Ce samedi, Philippe Gilbert avait déclaré pour nos confrères de France TV: "Je ne reviendrai plus comme coureur. Je serai sur le vélo pour la dernière fois à Paris, demain. J'avais abandonné mes quatre derniers Tours, pour cause de maladie ou sur chute. Donc je voulais vraiment finir celui-ci. J'ai beaucoup souffert mais à tout âge c'est quelque chose de terminer cette course""

Ce dimanche, juste avant le départ pour les Champs-Élysées, le coureur Lotto-Soudal est revenu sur ses déclarations. "C’est certainement mon dernier Tour de France. C’est ce que j’avais dit samedi mais mon 'certainement' a été transformé par un impératif. Il y a peu de chances mais ce n’est pas un non définitif" a-t-il rectifié pour nos confrères de la RTBF.

Il a ensuite expliqué pourquoi ses déclarations avaient été transformées. "C’est sans doute l’effet des réseaux sociaux" a-t-il admis. "Il ne faut jamais prendre des décisions suite à des déceptions suite à un effort comme celui de samedi sous une forte chaleur. Ce n’est pas évident de faire une analyse de la réalité dans ces conditions"

Déçu de sa performance, Gilbert prendra le temps avant d'arrêter sa décision. "J’aspirais à avoir un peu plus de résultats mais ça a été un Tour de France de folie, avec beaucoup d’imprévus. Personnellement, je n'ai pas fait un bon Tour, on essaiera de comprendre pourquoi. C’est une analyse qui se fera pus tard."