Tour de France

Plusieurs équipes ont contacté Gilbert dès l’annonce de sa non-sélection au Tour !

Avant l’annonce de la non-sélection de Philippe Gilbert pour le Tour de France, les rumeurs allaient déjà bon train au sujet de la future équipe de l’ancien champion du monde. Et cette annonce va certainement motiver d’autres équipes à attirer le Liégeois, qui est en fin de contrat chez Patrick Lefevere. Lotto-Soudal est sur les rangs pour le recruter ( “bien sûr qu’un coureur comme Philippe Gilbert nous intéresse, surtout que les classiques font partie de notre ADN”, nous confirme John Lelangue, le manager de l’équipe belge), mais il y a aussi le front français, avec les pistes Groupama-FDJ, Cofidis ou Arkea Samsic qui ont été évoquées, mais également Dimension Data…

 

Philippe, votre non-sélection au Tour de France est à mettre en rapport avec votre négociation de contrat avec Deceuninck-Quick Step ?

“Je ne sais pas et je ne vais pas me lancer dans des suppositions. Je suis effectivement en fin de contrat, mais je ne suis pas inquiet pour mon futur. Je serai encore dans le peloton pro dans les années à venir. Et c’est le principal pour moi, je veux continuer à vivre ma passion pour ce sport. Et j’ai encore des challenges en tête.”

Mais cette non-sélection va jouer un rôle dans votre décision ?

“Oui, certainement. C’est logique…”

Pour le choix de votre prochaine équipe, quel est votre critère le plus important ?

“Le plus important pour moi, cela reste le sportif. C’est ce qui a dicté ma carrière jusqu’à présent et je vais continuer comme ça. J’ai toujours fait des choix logiques par rapport à mes ambitions. C’est ce qui m’a permis de remporter les différentes courses que j’ai gagnées. J’ai toujours choisi les équipes par rapport à mes objectifs, par rapport à l’encadrement qui me convenait pour réussir ce que je visais. Et ça va continuer comme ça”.

La durée du contrat a aussi une importance ?

“Oui. J’ai toujours dit que je veux continuer au minimum de deux ans. Donc, oui, c’est un critère.”

Vous avez beaucoup de pistes ?

“Il y en a oui ! Déjà ce mercredi matin, après l’annonce médiatique, de ma non-sélection au Tour j’ai été contacté par plusieurs managers… Ils savent bien qu’une telle décision n’est pas une bonne nouvelle pour mon futur. Dans les jours à venir, sans doute après le Championnat de Belgique, je vais renvoyer tout ça vers mon manager.”