Alors que Sepp Kuss s'envolait vers une victoire de prestige sur les routes du Tour de France après s'être isolé sur les pentes du Col de Beixalis, la plupart des coureurs terminaient cette première étape pyrénéenne tant bien que mal.

Mais loin des caméras, plusieurs coureurs se sont livrés à un défi plutôt comique lancé par le Youtubeur et ancien coureur espoir Bas Tietema. Comme il l'avait fait l'année dernière sur le Col des Glières, le Néerlandais a lancé un concours de wheeling dans la dernière ascension du jour, le Col de Beixalis (6,4 km à 8,5%). Une ligne de départ a été tracée et le coureur franchissant le plus de distance sur une roue devenait le successeur d'Oliver Naesen qui avait couvert la distance de 28 mètres.

Cette année, de nombreux coureurs se sont livrés à ce petit jeu. Le premier a été Wout Van Aert, qui a réalisé... 20 centimètres en wheeling. Ensuite, Simon Geschke, Mike Teunissen, Lukas Pöstlberger se sont prêtés au jeu. Oliver Naesen, tenant du titre, a de nouveau réalisé la meilleure performance avec 12 mètres parcourus sur une roue. Dans un grand gruppetto, plusieurs coureurs ont essayé de battre la distance de l'ancien champion de Belgique. Notamment Ivan Garcia Cortina qui a réalisé un whelling en pleine montée sans les mains !

Mais le grand vainqueur de ce concours de wheeling devait encore arriver. Il s'agit de l'Allemand Max Walscheid qui a parcouru 174 mètres - comptés à la main - en wheeling malgré deux virages.