Rafael Valls (Bahrain McLaren) quitte le Tour victime d'une fracture du fémur

Les conséquences des multiples chutes survenues samedi lors de la première étape du Tour de France continuent à se faire sentir. Rafael Valls ne prendra pas le départ de la deuxième étape du Tour de France dimanche à Nice. L'Espagnol de 33 ans de l'équipe Bahrain McLaren souffre d'une fracture du fémur, a confirmé son équipe samedi soir.

"Malheureusement, Rafaël Valls doit abandonner le Tour de France après s'être fracturé le fémur droit lors de la première étape d'aujourd'hui", explique son équipe. Valls a été impliqué dans la chute collective à 3 km de l'arrivée sur la Promenade des Anglais à Nice. L'Espagnol a été conduit à l'hôpital après l'étape. En plus de la fracture, il souffre d'écorchures à l'épaule droite, au coude et au genou. Lotto Soudal a perdu deux coureurs au soir de la première étape : Philippe Gilbert (rotule cassée) et le John Degenkolb (hors délai après une chute).