Si l'arrivée du Tour de France en Belgique dimanche aura été une véritable fête, certains débordements du public ont mis les coureurs en danger à certains endroits du parcours. 

Lors de la traversée de Thimister des fumigènes ont ainsi été allumés au passage du peloton. Un matériel qui réduit très fortement la visibilité des cyclistes qui évoluent le plus souvent à près de 50km/h lorsque la chaussée est plane et irrite les voies respiratoires. 

Comme plusieurs de ses collègues, le Liégeois Loïc Vliegen (coureur de l'équipe BMC ) appelle le public à un peu plus de respect. 

"Dimanche, avec la chaussée humide, la finale de l'étape était déjà extrêmement nerveuse. De tels comportements de la part du public augmente encore un peu plus le danger. Si vous aimez les coureurs, respectez les !"

Le Tour a d'ailleurs mis en place une vidéo de prévention.