Sa garde à vue a pris fin dans la matinée, a précisé à l'AFP le commandant du groupement de gendarmerie du Finistère, le colonel Nicolas Duvinage. Interrogé, le procureur de la République de Brest Camille Miansoni a simplement fait savoir à l'AFP qu'il communiquerait "sur les suites judiciaires de l'affaire" via un communiqué.