Ce lundi, c'est jour de repos sur le Tour. Nos journalistes font le point sur l'épreuve à cinq étapes de la ligne d'arrivée. 

Notre Facebook Live est à retrouver ci-dessus. Nos spécialistes ont répondu à vos questions. 

L'une d'elles étaient de savoir si Tim Wellens serait capable de conserver son maillot à pois jusqu'aux Champs-Élysées. Notre envoyé spécial Eric de Falleur est pessimiste. "On sait depuis longtemps que le Trudonnaire ne supporte pas la chaleur. Or, la canicule est annoncée dans les prochains jours. Le tracé n'est pas non plus propice à ce qu'il prenne des points, avec une seule côte de quatrième catégorie mardi et deux autres de quatrième et troisième catégorie le lendemain. Donc au total quatre points pour lesquels il devrait se mêler à toutes les offensives. Ce sont dans les Alpes que tout va se jouer. Et là, il va devoir lutter face aux principaux favoris, face à des Simon Yates, des Aru, des Nibali, qui sont loin. Et ils sont un peu plus forts que Tim en haute montagne."