Même en plein effort et à 80 kilomètres de l'arrivée, Chris Hamilton a pensé à la planète.

Le coureur de l'équipe DSM, alors qu'il venait de vider son bidon en plastique, s'est rapproché d'une poubelle pour y jeter son déchet. Un geste rare tant on a l'habitude de voir les coureurs balancer leurs détritus sur la route.

Si le geste est noble, l'Australien a jeté son bidon... dans une bulle à verre, mais vu l'effort de la course, on ne lui en tiendra pas rigueur.