Il s'est imposé au sprint à l'issue de la 2e étape du Tour de Romandie


GENÈVE Le Britannique Mark Cavendish (Columbia) a montré jeudi qu'il était "de retour" après un long passage à vide, s'imposant au sprint à l'issue de la 2e étape du Tour cycliste de Romandie.

En franchissant la ligne d'arrivée du parcours de 171,8 km autour et dans la ville suisse de Fribourg, le sprinteur britannique de 24 ans s'est permis un bras d'honneur avec deux doigts levés dans un geste symbolique de victoire aux dépens de ses rivaux allemand Danilo Hondo (2e) et sud-africain Robbie Hunter (3e).



Le Slovaque Peter Sagan (Liquigas), vainqueur de la première étape la veille, a conservé son maillot jaune de leader après une arrivée avec le peloton, qui a repris à 30 km de la ligne un groupe de quatre échappés.
Commentant sa victoire, Cavendish a tenu à faire taire les critiques sur ses derniers mois de passage à vide.

"Je veux juste dire que je suis de retour", a-t-il déclaré à la télévision suisse TSR, avant d'ajouter que "beaucoup de choses ont été dites" et de reconnaître "avoir eu un mauvais début de saison".
Cavendish, considéré comme le meilleur sprinteur du monde et vainqueur de six étapes du dernier Tour de France, a depuis été plombé par des problèmes de santé. Une infection pulmonaire l'a poussé à renoncer à plusieurs courses, dont les Championnats du monde à Mendrisio (Suisse) en septembre dernier.
Le Britannique a ensuite enchaîné sur un début de saison laborieux à la suite d'une infection dentaire, gagnant seulement fin mars une étape du Tour de Catalogne. Et mercredi, lors de la 1re étape, il n'avait pu participer au sprint pour la victoire après avoir été distancé dans la dernière ascension.

La course se poursuit vendredi dans l'ouest de la Suisse avec un contre-la-montre individuel autour de la ville de Moudon, avant les deux dernières étapes ce week-end dans les Alpes, qui devraient favoriser les grimpeurs.

© La Dernière Heure 2010