Cyclisme

Le Suisse Stefan Küng (Groupama-FDJ) s'est adjugé la 2e étape du Tour de Romandie cycliste (WorldTour), disputée jeudi sur la distance de 174,4 km entre Le Locle et Morges, en Suisse.

Küng s'est imposé en solitaire, sous la pluie, sur les bords du Lac Léman, avec 59 secondes d'avance sur le peloton. L'Irlandais Sam Bennett (BORA-hansgrohe) a réglé le sprint pour la 2e place, devant l'Italien Sonny Colbrelli (Bahrain Merida). Thomas Degand (Wanty-Gobert) est 37e et premier Belge.

Küng, 25 ans, était le dernier rescapé d'une échappée matinale, qui s'est formée après 5 km de course. Il s'est retrouvé seul en tête après avoir lâché son dernier compagnon d'échappée, le Belge Frederik Backaert (Wanty-Gobert), à 18 km de l'arrivée, et a ensuite été au bout de son effort pour aller chercher un 10e succès, le 3e sur le Tour de Romandie, après deux victoires d'étape en 2015 et 2017.

Le Slovène Primoz Roglic (Jumbo-Visma) a conservé son maillot jaune de leader, qu'il a endossé après sa victoire dans la 1e étape mercredi.

Au général, Roglic, vainqueur du Tour de Romandie l'an dernier, compte 10 secondes d'avance sur le Portugais Rui Costa (UAE Team Emirates) et 12 secondes sur le Français Damien Gaudu (Groupama-FDJ). Le Britannique Geraint Thomas (Ineos), vainqueur du dernier Tour de France, est 4e à 13 secondes.

Vendredi, la 3e étape, une boucle de 160 km autour de Romont, devrait être favorable aux baroudeurs.

Le Tour de Romandie se termine dimanche à Genève par un contre-la-montre individuel de 16,8 km.