Seulement, cette dernière étape a été définitivement arrêtée au bout de 30 km à cause des mauvaises conditions météorologiques, ont confirmé les organisateurs. Depuis le départ dimanche matin, les fortes rafales de vent et la pluie incessante ont provoqué de nombreuses chutes, poussant les organisateurs à neutraliser la course dans un premier temps avant de confirmer son arrêt définitif.

Par conséquent, le Néo-Zélandais Patrick Bevin (Israel-Premier Tech), vainqueur de la 7e étape samedi, remporte le classement général. Pour la 8e victoire de sa carrière, il s'impose avec 20 secondes d'avance sur l'Australien Jay Vine (Alpecin-Fenix) et 40 secondes sur l'Argentin Eduardo Sepulveda (Drone Hopper-Androni Giocattoli).

Harm Vanhoucke (Lotto Soudal) termine meilleur Belge avec une 5e place à 1:17. Vainqueur de la 3e étape et quatre fois deuxième, Jasper Philipsen (Alpecin-Fenix) remporte lui le classement du meilleur sprinteur.