Au terme d'un sprint marqué par une chute à une centaine de mètres de la ligne, le Britannique s'est imposé devant Jasper Philipsen (Alpecin-Fenix) et le Polonais Stanislaw Aniolkowski (Bingoal Pauwels Sauzen). Le Britannique offre ainsi une 800e victoire à Deceuninck-Quick Step depuis la création de l'équipe. Après avoir compté plus de trois minutes de retard sur une échappée de trois hommes, le peloton se regroupait à 23 kilomètres de l'arrivée. La victoire finale se jouait donc au sprint.

Les sprinteurs jouaient des coudes dans les derniers mètres et plusieurs coureurs heurtaient les barrières nadar. La victoire revenait finalement à Mark Cavendish qui remporte un troisième succès de rang sur le Tour de Turquie, la 149e victoire de sa carrière. Jasper Philipsen doit une nouvelle fois se contenter de la deuxième place devant le champion de Pologne Stanislaw Aniolkowski.

Au classement général, Cavendish garde la tête avec 12 secondes d'avance sur Philipsen et 20 secondes sur le Néerlandais Arvid de Kleijn (Rally Cycling)

Jeudi, la cinquième étape mènera le peloton entre Kemer et Elmali sur un parcours vallonné de 160.3 km.