Après 168,8 kilomètres entre Cittadella et Padoue, le Belge de 29 ans a devancé les Italiens Matteo Trentin (UAE Emirates) et Alberto Dainese (Italie) afin d'offrir une 33e victoire de la saison à sa formation Alpecin-Fenix. Meurisse, Trentin et le Colombien Jhonatan Restrepo (Androni Giocattoli-Sidermec) se sont échappés dans le final de cette manche de la Coupe d'Italie cycliste, de retour au calendrier pour la première fois depuis 2012. Les deux premiers ont résisté au retour du peloton alors que le troisième s'est fait rejoindre in extremis.

Pourtant réputé comme rapide au sprint, Trentin a été battu par Meurisse, comme il y a deux jours à la Coppa Agostoni par le Kazak Alexey Lutsenko (Astana-Premier Tech).

C'est la 5e victoire en carrière pour Meurisse, la première en 2021 depuis son passage chez Alpecin-Fenix. Il avait déjà remporté une étape des Quatre Jours de Dunkerque (2016), la Course des Raisins (2018) ainsi qu'une étape et le classement général du Tour de Murcie (2020).

L'équipe belge Alpecin-Fenix, pourtant UCI ProTeam, termine sa saison avec la bagatelle de 33 victoires, un total qui la placerait à égalité avec INEOS Grenadiers à la 3e place, derrière Deceuninck-Quick Step (65) et Jumbo-Visma (43).

Cette course était la dernière en carrière pour Petr Vakoc (Alpecin-Fenix). Le Tchèque, 29 ans à peine et vainqueur de la Flèche Brabançonne en 2016 sous le maillot d'Etixx - Quick-Step, estime qu'il est "temps de relever d'autres défis".