Le Britannique de BikeExchange s'est imposé en solitaire et endosse le maillot de leader, que portait l'Italien Gianni Moscon (INEOS Grenadiers). Yates s'est isolé en tête à 22 km de l'arrivée, durant l'ascension du Kaunergrat - Piller Sattel (6,5 km à 9,4 pour-cent), alors que le peloton venait de reprendre les derniers rescapés du jour, l'Italien Davide Bais (EOLO-Kometa) et le Néo-Zélandais Reuben Thompson (FDJ). Ceux-ci ont passé une partie de la journée à l'avant en compagnie du Tchèque Mathias Vacek (Gazprom-RusVelo), du Danois Morten Hulgaard (Uno-X) et de l'Allemand Felix Engelhardt (Tirol KTM).

Une fois seul devant, Yates a d'emblée creusé l'écart sur un groupe de poursuivant comprenant les Russes Pavel Sivakov (INEOS Grenadiers) et Aleksandr Vlasov (Astana-PremierTech), l'Irlandais Dan Martin (Isreael Start-Up Nation), l'Australien Jai Hindley (DSM) et l'Equatorien Jefferson Alexander Cepeda (Androni Giocattoli - Sidermec).

Le Britannique a toujours conservé une quarantaine de secondes d'avance. A 28 ans, il décroche la 21e victoire de sa carrière, sa première de la saison. Sorti du groupe de poursuivants, Sivakov prenait la deuxième place à 41 secondes, Martin la troisième à 58 secondes, devant Vlasov et Cepeda. Au général, Yates possède 45 secondes d'avance sur Sivakov et 1:04 sur Martin.

Mercredi, la troisième étape reliera Imst à Naturns. Cette course par étapes disputées en Autriche et en Italie s'achèvera vendredi à Riva del Garda. Le Russe Pavel Sivakov a remporté la dernière édition, disputée en 2019.