Le leader d'AG2R était souffrant, ce mercredi, pendant la course "A Travers les Flandres". De son côté, Vanmarcke était tombé vendredi dernier lors du GP E3.

Dix-neuvième d’A Travers la Flandre mercredi, Oliver Naesen avait confié y avoir souffert des bronches. “J’ai sans doute pris un peu froid sur le podium de Gand-Wevelgem après la douche de champagne” , avait alors soufflé le coureur de chez AG2R-La Mondiale. Rentré chez lui mercredi soir, l’ancien champion de Belgique retrouvera ses équipiers ce vendredi à Gand d’où il partira pour une reconnaissance de trois à quatre heures sur le parcours du Ronde. “La participation d’Oliver au Tour des Flandres n’est aucunement remise en question” , nous confiait-on ce jeudi au sein de la formation française.


Vanmarcke décidera ce vendredi

Victime, vendredi dernier, d’une chute à plus de 70km/h dans la descente du Hotond lors du Grand Prix de l’E3, Sep Vanmarcke est toujours incertain pour le Tour des Flandres. Le coureur de chez EF Education First souffre de la cheville, des côtes mais surtout du genou, le point le plus problématique dans la perspective de l’épreuve de ce week-end. Deux fois troisième du Ronde (2014 et 2016), le Flandrien prendra une décision quant à sa participation ce vendredi, lors de la reconnaissance qu’il effectuera en compagnie de ses équipiers au départ du Vieux Quaremont sur une distance d’environ 150 kilomètres. Un forfait de Vanmarcke pour le Ronde ne signifierait pas automatiquement qu’il en irait de même pour Paris-Roubaix.