Voyons quelle est la situation dans ce dernier mois de compétition

BRUXELLES Simultanément à la semaine du Championnat du Monde, quelques cases importantes seront susceptibles de se remplir au rayon des transferts. Lisbonne sera, à cette occasion, l'endroit parfait pour nouer les contacts et éventuellement les concrétiser. Mais beaucoup a également été réalisé ces dernières semaines. Passons dès lors en revue les principaux transferts déjà actés...
Chez Domo-Farm Frites, Patrick Lefevere attend que Johan Museeuw entérine sa décision. Lundi matin, soit après Paris-Tours, on devrait en savoir davantage. En France ce prochain week-end, le dirigeant flandrien cherchera aussi à voir s'il y a lieu ou non de reconduire le contrat de Richard Virenque, qui expire dans quelques jours. En attendant, on rappellera que Leon van Bon et Jans Koerts vont rallier Domo, contrairement à Jeroen Blijlevens, qui ne sera pas le remplaçant de Robbie McEwen. `Nous nous séparons de l'Australien, certifie Lefevere, mais nous ne prendrons pas Blijlevens à sa place.´

Au sein de l'équipe Lotto-Adecco, Blijlevens n'aura pas laissé un souvenir impérissable. L'arrivée du Néerlandais Stefan Van Dijk (ex-Bankgiroloterij) devrait apporter plus de satisfactions. Chez Lotto, on saluera le retour de Christophe Detilloux qui revient de chez Collstrop-Palmans et, surtout, l'arrivée de Peter Van Petegem. Cette acquisition ne doit pas faire passer sous silence celles d' Amorison, de Stremersch, de Vierhouten ou de Moerenhout.

La déconfiture économique de l'équipe Mercury aura mis pas mal de monde sur le marché. On connaît le prochain avenir de Van Petegem, mais d'autres ont aussi déjà trouvé chaussures à leurs pieds. Ainsi Niklas Axelsson est parti chez Alessio, Fabrizio Guidi rejoint Team Coast, Jans Koerts et Leon van Bon débarquent chez Domo, Pavel Tonkov retourne chez Saronni et Lampre, Geert Van Bondt passe chez CSC-Tiscali tandis que Van Sevenant rallie Bankgiroloterij.

Et les formations italiennes? Fassa Bortolo ne lésine pas sur les moyens puisque le groupe de Giancarlo Ferretti, qui va garder Francesco Casagrande, a embrigadé Michele Bartoli de la Mapei, de même que Sergeï Gonchar et Denis Zanette de chez Liquigas. Marco Velo (Mercatone-Uno) a également été enrôlé. Par contre, les déboires de Dario Frigo sur le dernier Giro ont poussé les responsables de Fassa Bortolo à se séparer du coureur lombard, qui a signé chez Tacconi-Vini Caldirola.
Dans l'attente du oui de Johan Museeuw, la Mapei s'est adjoint les services du sprinter sud-africain Robert Hunter (ex-Lampre). Pour la piste, le groupe italien a attiré notre compatriote Matthew Gilmore.
Du changement, il y en a pas mal aussi à la Lampre. Outre Robert Hunter, notons les départs de l'ancien champion du monde et dernier lauréat de Liège-Bastogne-Liège, Oscar Camenzind, qui roulera en 2002 pour Phonak, et du détenteur du Tour d'Italie, Gilberto Simoni, qui a atterri chez Acqua&Sapone. Cette dernière, qui devient sponsor principal à la place de Cantina-Tollo, a aussi séduit Mario Cipollini, qui tourne ainsi les talons à Saeco après sept années de fidélité.