La saison de Greg Van Avermaet s’est terminée anticipativement à une centaine de kilomètres de l’arrivée de Liège-Bastogne-Liège quand, dans l’approche de la côte de Mont-le-Soie où, on doit le regretter, un terre-plein et un panneau indicateur n’étaient ni protégés, ni indiqués par un signaleur avec drapeau jaune, il a chuté lourdement.

Alors que la course était lancée et que les coureurs allaient aborder la première grande difficulté de la finale et que le peloton filait à grande vitesse, trois coureurs n’ont pu éviter le choc avec le panneau, Jay McCarthy, qui tomba le premier, Adam Yates et Greg Van Avermaet. Tous trois ont dû abandonner.

Pour le champion olympique, transporté à l’Hôpital du Sart Timan pour y subir de plus amples examens, la saison a pris fin trois semaines plus tôt que prévu puisque Van Avermaet visait évidemment les prochaines classiques. Le leader de CCC devait disputer la Flèche brabançonne mercredi, puis Gand-Wevelgem et, surtout, le Tour des Flandres et Paris-Roubaix qui étaient ses deux principaux objectifs de la fin de saison.

Les scanners et radiographiques ont décelé que Greg Van Avermaet souffre de trois côtes et d’une vertèbre cassées, ainsi que d’une déchirure aux ligaments de son épaule. Il ne courra plus cette saison et c’est sous le maillot d’Ag2R-Citroën qu’on le retrouvera l’an prochain.