Le Slovaque enchaîne les victoires après Gand-Wevelgem

ZOTTEGEM Le Slovaque Peter Sagan (Cannondale) a remporté la première étape des Trois jours de La Panne-Coxyde, disputée lundi sur 198,1 km entre Middelkerke et Zottegem, endossant le premier maillot de leader.

Le vainqueur de Gand-Wevelgem s'est imposé au sprint dans un groupe de 10 coureurs qui s'était détaché à quelques hectomètres de l'arrivée. Peter Sagan s'est imposé de toute justesse devant le Français Arnaud Demare (FDJ). Il a fallu recourir à la photo-finish pour désigner le vainqueur. Le Danois Alexander Kristoff (Katusha) a pris la 3e place. Premier belge, Maxime Vantomme termine 7e.

La deuxième étape conduira les coureurs de Audenarde à Coxyde sur 208,9 km.

Demare, 2e: "j'essaierai encore mercredi"

Battu de quelques millimètres par le Slovaque Peter Sagan à l'arrivée de la première étape des Trois jours de La Panne-Coxyde, mardi, Arnaud Demare (FJD) s'est promis de tenter à nouveau sa chance mercredi.

"Peter Sagan a gagné avec un très petit écart", a expliqué le Français, 2e. "Les commissaires de course ont trouvé que Sagan n'avait pas tenu sa ligne. Et uniquement parce que le parcours était un peu plus étroit, cela ne valait pas, selon eux, un incident. Quand je vois les images, j'aurais peut-être du garder les mains sur le guidon et continuer à sprinter. C'était une course très difficile. On s'est retrouvé à dix à la fin."

"On a tout donné pour rester devant. Cela n'a pas réussi au sprint pour moi. Cela aurait été ma première victoire de la saison, mais j'essaierai encore demain, ce sera probablement encore un sprint."

Sagan: "je suis très content"

Peter Sagan (Cannondale) était bien entendu très content de sa victoire dans la première étape des Trois jours de La Panne-Coxyde, mardi à Zottegem, mais le Slovaque appréciait aussi le surplus de travail qu'il s'est offert en attaquant dans les derniers kilomètres.

"La course a été bien contrôlée par les équipes, ce qui devenait difficile à la fin de s'échapper. On y a tout de même réussi et je suis tout d'abord très content de ma victoire, mais aussi du travail supplémentaire et des kilomètres d'entraînements aujourd'hui (mardi)".

"Je n'ai rien fait de mal", a-t-il ensuite estimé en expliquant le sprint avec le Français Arnaud Demare qui a du mettre la main sur le dos de Sagan. "C'était après le virage et la route s'est rétrécie, ce qui laisse à penser que j'ai fermé la porte à Arnaud Demare, mais je n'ai rien fait de mal. En plus, il y avait de la place derrière moi. Je vais bien sûr défendre mon maillot de leader, mais je ne vais pas non plus gaspiller trop d'énergie en vue du Tour des Flandres. Je me sens très bien. Je suis en condition, mais beaucoup d'autres aussi. Ne faites pas une croix non plus sur Tom Boonen à cause de sa chute de dimanche. Il s'est montré quelques fois aujourd'hui (mardi), il fait partie des favoris pour le Tour des Flandres."

Tom Boonen se veut rassurant pour son genou

Tom Boonen (Omega Pharma-Quick.Step) s'est voulu rassurant sur l'état de son genou après les kilomètres supplémentaires à son programme qu'il s'est offert aux Trois jours de La Panne-Coxyde, mardi, lors de la première étape.

"Pour l'instant, je peux rassurer tout le monde", a expliqué le champion de Belgique victime d'une chute à Gand-Wevelgem dimanche. "J'ai bien un peu souffert, mais pas au point de m'inquiéter. J'espère seulement maintenant que mon genou droit n'a rien et qu'il n'y aura pas d'infection. Le jour le plus douloureux, c'est en général le deuxième jour après une chute et, aujourd'hui, cela allait tout de même. Je suis entre les mains du kiné, on fait des ultra-sons et je mets de la glace."




© La Dernière Heure 2013