En Suisse, le Liégeois entend conserver sa place de numéro 1 mondial que menace l’Espagnol

PORRENTRUY Quarante-huit heures après avoir sprinté pour la troisième place à l’arrivée de Liège-Bastogne-Liège, où l’Espagnol devança notre compatriote, Alejandro Valverde et Philippe Gilbert se retrouvent cet après-midi au départ du prologue du Tour de Romandie, manche ProTour du calendrier mondial.

L’épreuve à étapes suisse entre donc en ligne de compte pour le classement mondial où le Liégeois devance, depuis dimanche, le Murcian de onze unités.

“Je suis en condition, donc je veux encore en profiter”, explique Philippe Gilbert qui a effectué en bus le voyage vers la Romandie, avec ses équipiers d’Omega Pharma-Lotto. “L’an dernier, j’avais échoué de peu à entrer dans le Top 10 de cette course, je pense que c’est possible cette fois, j’ai bien étudié le profil des étapes.”

La course se jouera sans doute lors des deux étapes plus montagneuses (moyenne montagne) de ce week-end, et, avant cela, jeudi, à l’occasion du chrono individuel de 23km400.

“Pour une fois, je vais le disputer à fond, ça me plaît”, dit encore Gilbert. “Quand je suis en forme et motivé, je sais que je peux réussir, là aussi, de bons résultats.”

Kreuziger, Basso, qui prépare le Giro, Menchov, Vande Velde, Rogers ou Brajkovic sont les autres favoris de la course.



© La Dernière Heure 2010