Le Tour de France reste l'objectif principal du Colombien.

Nairo Quintana doit être l'un des coureurs qui a le moins bien apprécié la mise en pause de la saison 2020. Avec cinq victoires en début de saison (dont une étape sur les pente de La Colmiane à Paris-Nice), le Colombien semblait avoir retrouvé les jambes de ses 20 ans au sein de sa nouvelle formation Arkea-Samsic.

L'équipe bretonne a donné un nouvel élan à la carrière de Quintana qui était monté à trois reprises sur le podium du Tour de France entre 2013 et 2016. Si depuis lors, les résultats du Colombien sont moindre sur la Grande Boucle, celle-ci restera son objectif principal en septembre prochain pour un Tour qui s'annonce palpitant.

"Nous continuons de travailler dur", a expliqué Quintana au quotidien espagnol AS, "Nous voulons continuer sur la lancée du début de saison et ainsi débuter le Tour de France avec une forme optimale."

Pour arriver avec les meilleures jambes possibles sur la Grande Boucle, qui débutera le 29 août prochain, Quintana a décidé de se préparer sur les courses françaises. Il débutera ainsi sur le Tour de l'Ain (du 7 au 9 août) avant de peaufiner sa préparation sur le Critérium du Dauphiné (du 12 au 16 août).