Le célèbre virage du Mur de Huy porte désormais le nom de Claudy Criquielion, premier vainqueur wallon de la Flèche Wallonne. Un hommage au champion cycliste décédé en février 2015.

"Il était important pour la ville de Huy d'honorer un grand champion comme Claudy Criquielion, premier vainqueur wallon de la Flèche Wallonne", a déclaré mardi Christophe Collignon, son échevin des Sports, en dévoilant dans le Mur de Huy la stèle en l'hommage de l'ancien coureur cycliste, trop tôt disparu.

Le célèbre virage du Mur de Huy porte désormais officiellement le nom de "Virage Claudy Criquielion". L'idée initiale émane d'un journaliste waremmien de L'Avenir, Didier Malempré qui, en 1989, avait décortiqué la façon dont Claudy Criquielion avait attaqué par l'extérieur du Mur, là où la pente n'était "que" de 23 %, obligeant Steven Rooks à passer par le côté gauche et ses 27 %.

Il s'agissait de la deuxième victoire du "Crique" à Huy, puisqu'il s'y était imposé quatre ans plus tôt, devenant le premier coureur wallon à remporter la Flèche Wallonne et le deuxième seulement après Eddy Merckx à le faire avec le maillot de champion du monde sur les épaules.

Claudy Criquielion est décédé le 18 février 2015 à Alost, à l'âge de 58 ans. Ancien coureur cycliste, il était devenu premier échevin de la commune de Lessines.

"La ville de Huy a besoin de s'identifier à ses champions et cette stèle restera dans l'histoire", a ajouté Christophe Collignon en remettant un bouquet de fleurs à Linda, la veuve de Claudy Criquielion, visiblement très émue, venue accompagnée de ses trois enfants et de son petit-fils.

Jean-Etienne Amaury, président d'Amaury Sport Organisation (ASO) et Christian Prudhomme, directeur du Tour de France, étaient également présents. Christian Prudhomme a rappelé que Claudy Criquielion était monté 5 fois sur le podium de la Flèche Wallonne en 7 ans. "Il est l'incarnation du Mur de Huy et cette stèle rappellera éternellement ce qu'il a apporté à la Wallonie et au cyclisme."

Jean-Etienne Amaury, Christian Prudhomme et le député-président de la Province de Liège André Gilles ont ensuite été faits citoyens d'honneur pour avoir permis l'arrivée d'une étape du Tour de France dans la ville de Huy en 2015. "Grâce à vous, le Mur de Huy est devenu célèbre dans le monde entier", a déclaré le bourgmestre Alexis Housiaux.