"C’était une route en mauvais état, j’ai heurté un gros trou. Mes roues et ma selle étaient cassées. J’ai essayé de m’arrêter directement mais à une telle vitesse, ce n’était pas possible. La solution était de me laisser tomber sur le bord de la route. Heureusement, c’était dans un champ donc je m’en sors sans casse".

Rentré dans le peloton peu après, le champion olympique Greg Van Avermaet n’a pu suivre les attaques dans le final. "J’ai essayé de disputer la finale. Malheureusement, je n’ai pas intégré le groupe Gilbert. Je me trouvais trop loin. Mais le plus important est que je ne ressente rien de la chute. Lors des prochaines étapes, j’aurai peut-être encore l’opportunité de tenter quelque chose."