Même sans résultat, Greg Van Avermaet est certain de sa forme avant le Ronde.

Greg Van Avermaet ne prendra pas, dimanche, le départ du Tour des Flandres, la course de ses rêves dans la même position de favori n°1 que l’an passé.

"Là, c’est la déception après cette course qui prévaut", disait le coureur de BMC plusieurs minutes après l’arrivée. "Dès demain (ce lundi), je vais penser au Tour des Flandres. Je suis vraiment très content de ma condition, c’est le point positif. L’an passé, j’avais gagné les deux courses, Harelbeke et Wevelgem, mais perdu le Ronde. Pour moi, ça peut cette fois être l’inverse."

Mais s’il n’est pas satisfait, le champion olympique l’est de son résultat et non de ses sensations.

"Je suis déçu, je le répète, aussi sur moi", avouait-il. "J’espérais mieux de cette course. J’avais de super-jambes, j’ai aussi raté le sprint, je me suis retrouvé en troisième ligne. Je voulais au moins finir parmi les cinq premiers, je suis quatorzième… Avant, j’avais essayé plusieurs fois de durcir la course, de relancer, de finir avec un groupe plus restreint, mais ça n’a pas réussi. J’espérais que quelques gars viendraient avec moi, mais il y en avait toujours qui freinaient, se relevaient…"

Van Avermaet n’est pas content non plus du parcours, compliqué, tortueux, et… trop facile (pour lui) de l’épreuve.

"Même si j’y suis parvenu l’an dernier, Gand-Wevelgem reste une course difficile à gagner pour moi. Elle est surtout très dangereuse jusqu’au premier passage au Kemmel", dit le Flandrien, partageant ainsi l’avis de Philippe Gilbert (voir page précédente).

"Tout le monde prend des risques. Ensuite, l’équipe a fait le forcing sur les Plugstreets (chemins empierrés à Ploegstreet) afin de bien me placer pour le Kemmel. La suite, vous la connaissez. Il a manqué une belle place à l’arrivée. Dans chaque course dont je prends le départ, je veux évidemment finir le mieux possible. Je cours mercredi À travers les Flandres, ce sera le dernier test avant le Ronde où j’espère vraiment avoir les mêmes jambes que ce dimanche."