Les Néerlandaises continuent de dominer le vélo féminin. Mais cette domination ne se traduit pas de manière très nette sur le Tour des Flandres. Sur les cinq dernières éditions du Ronde féminin, les cyclistes hollandaises n’ont gagné que deux fois. Dont l’an passé, avec Chantal Van Den Broek-Blaak. Qui va remettre son titre en jeu, ce dimanche.

En confiance, puisqu’elle a remporté récemment les Strade Bianche. "J’ai ensuite été un peu malade, mais je suis désormais rétablie, j’ai pu le constater lors de la reconnaissance du Tour des Flandres", commente l’ancienne championne du monde. "J’ai de bonnes sensations à nouveau. Avoir gagné l’an passé le Ronde est un très bon souvenir, car cette course est tout simplement mon épreuve préférée."

Elle pourra à nouveau s’appuyer sur la solidité de son équipe, SD Worx, qui domine la saison jusqu’à présent. Avec Anna van der Breggen, Amy Pieters, sans oublier Jolien D’Hoore. La Belge va disputer son dernier Tour des Flandres et veut le boucler en beauté, elle qui s’y est déjà classée deuxième.

Mais, comme Lotte Kopecky l’a rappelé dans notre édition de vendredi, il n’y a pas que cette formation. La championne de Belgique avait pointé les Trek-Segafredo, qui comptent trois anciennes lauréates avec Longho Borghini, Van Dijk et Deignan. Tandis qu’Annemiek Van Vleuten a rappelé mercredi, en remportant À Travers la Flandre, qu’elle est toujours bien dans le coup du haut de ses 38 ans.