Cyclisme

Voici les nouvelles cyclistes du jour.

Tosh Van der Sande blanchi par l'UCI

L'UCI a classée sans suite l'affaire qui avait touché Tosh Van der Sande après que celui-ci eut subi un test positif lors des Six Jours de Gand. La commission de discipline de l'UCI a suivi les avocats du coureur qui plaidaient sa bonne foi. Le coureur de Lotto-Soudal, que sa formation avait suspendu préventivement, avait expliqué par une faute administrative son contrôle. Van der Sande s'était trompé de produit (autorisé) en remplissant le formulaire lié au contrôle subi.

Rien ne devrait s'opposer donc à ce que le coureur débute, comme prévu, sa saison début février.

Tosh Van der Sande s'entraîne pour le moment en Espagne.


Le Grand Prix de l'Escaut visitera un peu plus encore la Zélande

La 107e édition du Grand Prix de l’Escaut, la plus ancienne classique flamande, aura lieu le mercredi 10 avril sur 203 km. La course (1.Hc), chasse-gardée des sprinters, débutera, comme en 2018, des Pays-Bas, en Zélande.

" Notre essai l’an passé fut une franche réussite ", expliquent les organisateurs. " Cette année encore, nous partirons de Terneuzen, où nous avions été si bien accueillis, avant d’effectuer une boucle d’environ 150 km, soit vingt de plus qu’en 2018, en Zélande. "

Comme l’an passé, le vent et les bordures pourraient donc peser sur la course. Celle-ci, dont le Néerlandais Fabio Jakoksen (Deceuninck-Quick Step) est le vainqueur sortant, reviendra en Belgique à Putte-Kapellen, à 54 km du but, puis à Schoten, son lieu traditionnel d’arrivée, à 34 bornes où deux tours du circuit final attendent les coureurs.


Gaviria sous le maillot d'UAE en Argentine

Fernando Gaviria effectuera ce dimanche ses débuts sous son nouveau maillot. Le Colombien évolue en effet cette saison sous les couleurs de l'équipe UAE Team Emirates. Il prendra le départ, ce 27 janvier, du Tour de San Juan en Argentine, où il a de bons souvenirs et un moins bon.

“Je reviens sur cette course avec plaisir", dit-il. " En 2017, j'avais gagné deux étapes et une l'an passé avant de devoir abandonner après une chute dans la 4e étape. J'espère répéter cette année mes succès d'il y a deux ans, pour débuter du bon pied cette saison que je veux grande pour moi et mon équipe. "

Ces deux dernières années, Gaviria évoluait au sein de la formation Quick Step.


Débuts en fanfare pour un autre jeune prodige

Remco Evenepoel aura 19 ans ce vendredi, deux jours avant d’effectuer ses débuts chez les pros au Tour de San Juan. Le prodige de Deceuninck-Quick Step aura certainement été intéressé à la lecture des résultats de la 3e étape de la Tropicale Amissa Bongo (2.1) au Gabon. Dans les rues de Franceville, c’est en effet le jeune Érythréen Biniam Girmay qui s’est imposé dans le troisième sprint massif consécutif. Né en avril 2000, Girmay n’a que 18 ans et il s’est payé le scalp des coureurs chevronnés que sont Youcef Reguigui, Niccolo Bonifazio, le leader, vainqueur des deux premières étapes, Lorrenzo Manzin ou André Greipel. Le jeune Érythréen n’est pas un inconnu.

Double champion d’Afrique individuel junior et également couronné dans le chrono par équipes, Biniam Girmay a terminé la saison dernière en Europe sous la bannière du Centre Mondial du Cyclisme et avec succès. Dans la catégorie des 17-18 ans, il fut ainsi un des rares à battre Remco Evenepoel l’an passé, lors de la 1re étape d’Aubel-Thimister-Stavelot (3e au final) avant d’obtenir deux top-15 aux Mondiaux d’Innsbruck et un autre aux Jeux de la Jeunesse à Buenos Aires.


Liège-Bastogne-Liège pour espoirs change son lieu d’arrivée

La 34e édition de Liège-Bastogne-Liège espoirs aura lieu le samedi 20 avril. L’épreuve (1.2 U23) du Pesant club Liégeois change de finale. La course (174 km) partira toujours de Bastogne et empruntera six côtes de sa grande sœur (Houffalize, Wanne, Rosier, Vecquée, Redoute et Forges) avant de changer de lieu d’arrivée. Pour rejoindre le Domaine touristique de Blégny-Mine, qui remplace l’arrivée au vélodrome d’Ans, les coureurs devront encore escalader les côtes de Foret (km 153) et de Blegny (km 172) dont le sommet sera situé à 1,5 km de la banderole.


Décès d'un ancien roi des Six Jours

L’ancien spécialiste de la piste danois Gert Frank est décédé ce dimanche. Né à Aarhus, le 15 mars 1956, Frank avait été médaillé de bronze des 100 km contre-la-montre par équipes aux Jeux olympiques de 1976 à Montréal. Passé pro, il fut triple champion européen de l’américaine, à une époque où le Mondial n’existait pas dans la discipline. Gert Frank a aussi enlevé, entre 1977 et 1986, vingt courses de Six Jours, associé le plus souvent à son compatriote Hans-Henrik Oersted (6), au Néerlandais René Pijnen (5) ou à Patrick Sercu (3).