Frank Vandenbroucke participe à son 1er cyclo-cross, celui du Koppenberg

AUDENAERDE Frank Vandenbroucke continue de bien vivre son retour en Belgique, entouré de ses proches. Après avoir participé dans le Nord de la France à la Gentleman de Cédric Vasseur samedi, et à celle de Binche, au profit de Cap 48, dimanche ("J'étais associé à Gordon Rolet, qui me battait souvent chez les aspirants, dans un contre-la-montre et nous avons gagné ", dit Frank, concernant ce coureur qui continue à faire des résultats dans les rangs des élites sans contrat), il va se mettre demain au cyclo-cross.

Alors que VDB a grandi dans le monde du vélo, il n'a jamais participé à des épreuves dans les labourés ! "Ce sera mon premier cyclo-cross , continue le Hennuyer. Je n'en ai jamais fait, même pas chez les jeunes. À l'époque, en hiver, j'allais plutôt rouler sur la piste. Des Six Jours, je pourrais en faire. Je sais comment on y roule, comment on passe les relais. En cyclo-cross, je n'y connais absolument rien !"

Et pour son premier, il n'a pas choisi le plus simple car il sera en selle demain à celui du Koppenberg, l'épreuve d'ouverture du Trophée Gazet Van Antwerpen. "J'y vais avant tout pour faire plaisir à l'organisateur, qui m'a contacté, mais aussi à mes supporters" , continue le futur coureur de Mitsubishi-MKG, qui dispose d'un club de fans à Audenaerde. "Et aussi pour rester dans l'ambiance des courses. Après coup, je dois bien dire que je regrette parfois d'avoir dit oui, car tout le monde me dit que c'est un des plus durs, un des plus techniques ! Ma seule ambition sera logiquement de ne pas tomber, car on y descend quand même une sacrée pente..."

Afin de se familiariser avec les vélos de cyclo-cross, Frank Vandenbroucke compte suivre les conseils de Mario De Clerq, lors d'un entraînement particulier.

"Pour cette discipline, je n'ai aucun savoir-faire technique , continue le Hennuyer. Je ne sais pas quel est le meilleur moyen de descendre rapidement du vélo et d'y remonter ! J'ai donc besoin d'un petit apprentissage. Même si, je le répète, je vais au Koppenberg d'une manière ludique. Et je risque de ne faire que deux tours... Raison pour laquelle je compte m'entraîner avant, pour quand même rouler un peu !" Cette première participation ne sera pas un one-shot puisque Frank Vandenbroucke s'alignera encore dimanche dans les labourés, pour l'épreuve d'Hamme-Zogge, en Super Prestige, et à celui de Middlekerke, en décembre.



© La Dernière Heure 2007