Le Vélo de Cristal, qui récompense le meilleur coureur cycliste belge de l'année 2019, sera attribué mercredi soir à Vilvorde.

 

Les candidats à la succession de Victor Campenaerts sont nombreux au terme d'une année riche pour la petite reine belge. Campenaerts pourrait se succéder à lui-même. L'Anversois s'est offert un superbe record de l'Heure en parcourant 55,089 km le 16 avril à Aguascalientes au Mexique. Les autres prétendants ont aussi des arguments.

Lauréat du prix du meilleur jeune l'année dernière, Remco Evenepoel a brillamment réussi à 19 ans son passage chez les pros avec en particulier un titre de champion d'Europe de contre-la-montre, une victoire finale au Tour de Belgique et une autre à la Clasica San Sebastian.

Son équipier chez Deceuninck-Quick Step Philippe Gilbert a démontré qu'à 37 ans il avait toujours des ambitions et les moyens de les réaliser. Son brillant succès dans le 4e monument différent de sa carrière, Paris-Roubaix, pourrait convaincre les votants. En cas de succès, le Remoucastrien de Monaco enlèverait son 5e Vélo de Cristal après ses quatre trophées obtenus entre 2008 et 2011. Il égalerait Johan Museeuw, le coureur le plus récompensé depuis la création de ce référendum en 1992.

Wout van Aert pourrait mettre tout le monde d'accord. L'ex-roi du cyclocross a brillé sur la route. Champion de Belgique de contre-la-montre, il a aussi déployé des talents au sprint tant au Dauphiné et qu'au Tour de France en s'offrant des étapes face à la plus forte opposition possible. Des performances qui lui ont valu le Trophée de Flandrien de l'année, le prix concurrent du Vélo de Cristal, le 5 novembre dernier avec ... un point d'avance sur Evenepoel.