Cyclisme

Le champion d’Europe, qui évoluera la saison prochaine chez Cofidis, a dévoilé les grandes lignes de son programme pour 2020.

Vainqueur à onze reprises cette saison sur la route, Elia Viviani a poursuivi sa fantastique moisson le week-end dernier en remportant les Six Jours de Londres en compagnie de son compatriote Simone Consonni. Un programme sur piste que l’Italien complétera encore par la manche de Coupe du Monde à Minsk et les Six Jours de Gand avant de se lancer dans la préparation de sa saison 2020.

Après deux années dans les rangs de la formation Deceuninck-Quic Step, le champion d’Europe sur route a choisi de rejoindre les rangs de la formation Cofidis en janvier et sera l’une des principales tête de gondole d’une structure promue à l’échelon WorldTour. "Je débuterai sous mes nouvelles couleurs lors du Tour Down Under (NdlR : du 21 au 26 janvier), a commenté Viviani au quotidien La Gazzetta dello Sport. Je participerai ensuite à Tirreno-Adriatico, Milan-Saremo et Gand-Wevelgem. Je dois encore décider de ce que je ferai en février car j’ai parfois posé de mauvais choix dans le passé pour mon programme à cette période. Je ne sais par ailleurs pas encore si je disputerai ou non le Giro en plus du Tour de France".

Le coureur de Vénétie s’apprête également à retrouver le Tour des Flandres, qu’il a déjà disputé à trois reprises (en 2011, 2013 et 2015, abandon à chacune de ses participations). "J’aimerais y disposer d’un rôle libre, a commenté Viviani. Il existe par ailleurs une possibilité que je dispute Paris-Roubaix."