Vendredi dernier, sur le GP E3, l'équipe Bora-Hansgrohe s'est vue refuser le départ en raison du test positif de son coureur Matthew Walls. Le médecin-covid de la course flamande a immédiatement décrété que 17 personnes de l'équipe devaient observer une quarantaine d'une semaine, soit jusqu'au 1er avril prochain.

Ce qui empêche la formation allemande de participer à la course de ce mercredi, À travers la Flandre, après que le départ de Gand-Wevelgem leur ait été refusé dimanche dernier.

La classique remportée par Wout Van Aert s'est également disputée sans la formation Trek-Segafredo de Jasper Stuyven et Mads Pedersen en raison, là aussi, d'un cas positif au coronavirus. Mais contrairement à Bora, l'équipe du vainqueur de Milan-Sanremo peut encore espérer être au départ d'À travers la Flandre ce mercredi.

Pourquoi une telle différence de traitement ? "Tout est dans la qualification de 'contact à haut risque'", explique Tomas Van den Spiegel, CEO de Flanders Classics et organisateur de la course de ce mercredi dans les colonnes du Nieuwsblad, "le médecin-covid à Harelbeke a estimé que 17 personnes chez Bora ont encouru un grand risque de contamination et doivent par conséquent respecter une quarantaine stricte d'une semaine."

Ce qui n'est peut-être pas le cas de l'équipe Trek-Segafredo qui a pris de sa propre initiative la décision de ne pas prendre le départ de Gand-Wevelgem : "Pour eux également une évaluation a été faite par le médecin-covid désigné par la course de dimanche pour déterminer qui est considéré comme personne à haut risque", poursuit Van den Spiegel, "les personnes considérées comme étant à risque faible pourront se rendre sur le course, une fois un test rapide rendu négatif effectué."

Pour l'heure, les informations autour de l'équipe Trek-Segafredo sont assez floues mais selon le Nieuwsblad, Jasper Stuyven serait considéré comme personne à risque faible. La question est désormais de savoir combien de personnes ont reçu le même "label". S'il y en a un nombre suffisant, alors l'équipe de Stuyven pourrait bien être au départ de la classique de Waregem ce mercredi.