La première manche de la Coupe du Monde de VTT, disputée ce dimanche, à Albstadt (Allemagne), a accouché d’une énorme surprise avec la victoire du Français Koretzky. Celui-ci a devancé au sprint le Suisse Schurter et l’a ainsi privé d’un 33e succès en CdM, un record, alors qu’il s’agit d’une première pour lui. Un autre Suisse, Flückiger, a complété le podium, devant le Tchèque Cink et… Tom Pidcock. Mathieu Van der Poel a, lui, dû se contenter de la septième place d’une course où le premier Belge, Jens Schuermans, s’est classé 34e.

Vainqueur du shorttrack vendredi, Van der Poel s’est élancé depuis la première ligne et a démarré en force cette épreuve, disputée sur un parcours de 4,2 km avec un dénivelé de 291 m par tour. Mais Koretzky est parvenu à s’échapper en compagnie de Nino Schurter, champion d’Europe, Mathias Flückiger et Ondrej Cink. Plus éloigné au départ, où il figurait en dixième ligne (!), mais aussi victime d’une crevaison dans le final, Tom Pidcock a terminé à une excellente cinquième place compte tenu de ces circonstances.

Dans le clan belge, Jens Schuermans a honoré son beau maillot noir-jaune-rouge avec la 34e place, mais Pierre de Froidmont a, lui, signé une formidable remontée. Flanqué de son dossard n°119, le Liégeois a terminé aux portes du Top 50 (51e) après avoir été logiquement bloqué dans un intense trafic de concurrents.

Côté féminin, la victoire est revenue à la Française Lecomte. Elle s’est imposée devant sa compatriote Ferrand-Prévot, championne du monde en titre, l’Américaine Batten complétant le podium à forte connotation bleu-blanc-rouge. La championne de Belgique Githa Michiels s’est classée 20e.

La veille, les Belges avaient signé des prestations en dents de scie. En -23 ans, Émeline Detilleux (dossard n°4…) a terminé 19e, une place franchement en-deça de ses attentes. Côté masculin, Clément Horny (34e), Lukas Malezsewski (36e), Arne Janssens (49e) et Jarne Vandersteen (50e) n'ont pas brillé.

Enfin, chez les juniors, Théo Demarcin a terminé à une encourageante 24e place, au vu sa malencontreuse chute dans le dernier tour. Julia Grégoire a, elle, enlevé une belle 14e place. Rendez-vous dès la semaine prochaine, à Novo Nesto (Tchéquie), pour la revanche !