La première manche de la Coupe du Monde de VTT, à Albstadt (Allemagne), avait accouché d’une énorme surprise avec la victoire du Français Koretzky, devançant les Suisses Schurter et Flückiger, le Tchèque Cink et… Tom Pidcock alors que Mathieu Van der Poel avait dû se contenter de la septième place.

Revanchards, Pidcock et Van der Poel ont remis les pendules à l’heure, se livrant un formidable duel ce dimanche, à Nove Mesto (Tchéquie), où le Britannique s’est finalement imposé devant le Néerlandais. Sur un parcours techniquement exigeant et glissant, Van der Poel a provoqué une première sélection, Pidcock étant le seul à pouvoir le suivre avant d’attaquer irrésistiblement à la mi-course.

Van der Poel a, alors, rapidement perdu une trentaine de secondes sur son grand rival. Rejoint ensuite par Flückiger. VdP n’a lâché celui-ci que dans la finale pour prendre la deuxième place, à une minute de Pidcock ! Désormais assuré de sa sélection pour les Jeux de Tokyo, le Britannique est prêt. Et ça promet…

Dans le clan belge, Pierre de Froidmont a créé la sensation en se classant 25e alors qu’il portait le dossard n°114, déterminant sa place sur la grille de départ. Le Liégeois a ainsi devancé de plus d’une minute le champion de Belgique, Jens Schuermans, lequel a longtemps figuré dans le Top 20 de cette épreuve, mais a rétrogradé au fil des six tours, terminant au 34e rang.

Côté féminin, la victoire est (encore !) revenue à la Française Lecomte qui a dominé la course du début à la fin, tout comme à Albstadt. La championne du monde -23 ans, âgée de… 21 ans, a devancé de plus d’une minute trente l’Américaine Batten et l’Australienne McConnell. Victime d’une chute vendredi, Pauline Ferrand-Prévot s’est classée quatrième tandis que la championne de Belgique, Githa Michiels, a terminé en 33e position.

Émeline Detilleux 13e en -23 ans, Julia Grégoire 11e en juniors !

Samedi, les jeunes Belges se sont illustrés. Ainsi, en -23 ans, Émeline Detilleux a terminé à une excellente 13e place après sa légère déception du week-end dernier, en Allemagne, où elle était arrivée 19e. Côté masculin, Jarne Vandersteen fut le meilleur des nôtres avec sa 25e place, mais Clément Horny et Arne Janssens n’ont absolument pas démérité, se classant 30e et 33e. Moins heureux, Lukas Malezsweski a, lui, abandonné. Chez les juniors, Théo Demarcin s’est classé 25e, confirmant sa 24e place de la semaine dernière. Julia Grégoire a, elle, terminé à la 11e place, après sa 14e en Allemagne, décrochant sa sélection pour le Mondial !

La prochaine manche de la Coupe du Monde aura lieu les 12 et 13 juin, à Leogang, en Autriche.